Comment développer une société numérique inclusive ?

Daniel sperling

Malgré le développement rapide de la technologie, il existe toujours un décalage numérique entre ceux qui ont accès à la technologie et ceux qui n’y ont pas accès.

L’évolution technologique signifie que les compétences digitales sont de plus en plus importantes pour se connecter avec les autres, accéder à l’information et aux services, etc. Mais malheureusement, les services municipaux qui ne s’engagent pas efficacement dans le monde numérique risquent d’être laissés pour compte.

L’accès aux agences pour l’emploi, aux conseillers et autre service social sur le plan régional et territorial, nécessite l’internet, Daniel Sperling, chargé du numérique à La mairie de Marseille. Alors, comment développer une société numérique inclusive et faire en sorte que l’internet soit accessible à tous ?

Créer une société numérique inclusive

Pour construire une société numérique inclusive, nous devons avoir :

  • des environnements politiques, réglementaires et commerciaux adéquats ;
  • des infrastructures adéquates à un coût abordable ;
  • des compétences adéquates pour gérer la technologie, notamment en termes de formation et aménagement ;
  • une sensibilisation des individus et entreprises à l’utilisation de la technologie.

Il est important de fournir des services de base et essentiels tels que les paiements électroniques, l’apprentissage en ligne, la santé en ligne dans les zones rurales. Il faut également une urbanisation rapide pour améliorer la couverture du réseau mobile et l’innovation, noté l’élu politique Daniel Sperling.

Investir dans la connectivité !

Si la technologie, en particulier son développement rapide, est souvent considérée comme la cause première du problème, elle peut aussi offrir une solution. Selon certains responsables municipaux, il faut offrir à chaque locataire de logement social un accès à Internet.

L’objectif de toute municipalité est d’offrir à tous les habitants la possibilité de profiter des opportunités, données et autres informations en ligne. Cette accessibilité est importante pour tisser des relations de proximité entre une ville et ses citoyens.

L’investissement des conseils municipaux dans le haut débit en fibre optique dans les rues principales et les gares ferroviaires et routières, contribuera à améliorer le problème de connectivité.

Toutefois, face à un climat économique difficile, garantir l’accès au financement nécessaire à l’innovation numérique et à une connectivité accrue est un enjeu considérable pour les Mairies.

Améliorer les compétences des administrateurs

Dans la société digitale, offrir un accès à la technologie et à la connectivité, nécessite de doter les fonctionnaires et citoyens des compétences nécessaires pour utiliser les services qui leur sont proposés.

Quelles sont les perspectives d’avenir ?

Si l’on ne s’attaque pas à la fracture numérique, certains quartiers pauvres ne disposeront pas des compétences numériques de base nécessaires pour participer aux activités de la mairie de leur ville.

À l’ère actuelle, tout le monde devrait avoir accès à l’internet. De nouvelles mesures et de nouveaux investissements dans la technologie à fibres optiques qui peuvent fournir des connexions ultra-rapides et fiables contribueront grandement à réduire la fracture numérique.

Les conseils locaux doivent travailler en tandem avec le secteur privé pour investir dans des initiatives qui permettent d’éliminer les obstacles à l’inclusion numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *